Territoire Zéro Chômeur Longue Durée (TZCLD) : un budget à la hauteur…enfin

Territoire Zéro Chômeur Longue Durée (TZCLD) : un budget à la hauteur…enfin

Nous saluons la hausse des crédits budgétaires alloués à l’expérimentation TZCLD en 2024. Le budget initial de 69 millions était insuffisant. Sans augmentation, c’était la survie de certains projets et le développement d’autres qui était en jeu. L’abondement de 11 millions accepté par le gouvernement permet de doter la démarche TZCLD de 89 millions d’euros.

C’est un acte important, fruit d’une large mobilisation, pour soutenir l’emploi des personnes privées durablement d’emploi. En effet, la démarche TZCLD repose sur la création d’emplois supplémentaires grâce à des Entreprises à But d’Emploi (EBE) qui embauchent, sur la base du volontariat, des chômeurs de longue durée en CDI, au SMIC et à temps choisi, afin de réaliser des travaux utiles localement mais non réalisés car jugés peu rentables pour le marché classique.

Pour le projet Montpellier/Grabels nous sommes mobilisés depuis 2 ans pour être labellisé Territoire Zéro Chômeur Longue Durée. Or sans financement nous ne pourrions pas créer de nouveaux postes dans les entreprises existantes et nous ne pourrions pas ouvrir d’entreprises à but d’emploi suite à notre labellisation. Ce sont entre 200 à 300 emplois qui pourraient être crées sur les quartiers des Hauts de Massane à Montpellier et de La Valsière à Grabels.

Nous restons néanmoins vigilants à ce que le montant des crédits alloués garantisse à tout territoire habilité ou prêt à expérimenter de pouvoir le faire dans le respect des conditions de la loi adoptée à l’unanimité en 2020. Il sera nécessaire de rouvrir une discussion au cours de l’année 2024 si les besoins réels correspondent aux prévisions initiales de 89 millions d’euros.

Pour les élu.es Choisir l’Ecologie pour Montpellier
Mustapha Laoukiri
Adjoint au Maire délégué à l’Emploi et Création d’entreprises
en charge du Territoire Zéro Chômeur Longue Durée

2ème Comité local pour l’Emploi Territoire Zéro Chômeur Longue Durée (Mustapha Laoukiri)

2ème Comité local pour l’Emploi Territoire Zéro Chômeur Longue Durée (Mustapha Laoukiri)

Ce vendredi 24 mars 2023, Montpellier Méditerranée Métropole, territoire pilote – avec la Ville de Grabels et de Montpellier – de la démarche Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée, a organisé le deuxième Comité Local pour l’Emploi. Une instance qui travaille à l’accès à un emploi pérenne et de qualité, aux habitants éligibles et volontaires des quartiers des Hauts de Massane et de la Valsière, dans le respect de leurs envies.

Lors de ce deuxième Comité Local pour l’Emploi, ont été conviés les partenaires institutionnels, associatifs, les acteurs économiques, les habitants et les syndicats dans le but de débattre et de délibérer de la meilleure stratégie à adopter et des moyens les plus adaptés pour y arriver. La Préfecture et le Département de l’Hérault ainsi que la Région Occitanie, sont des partenaires actifs et financeurs du projet. Pour mémoire, le Comité Local pour l’Emploi se réunit tous les trois mois, le premier s’étant tenu le vendredi 16 décembre dernier. Il permet de réaliser un point d’étape sur l’avancement de la démarche et de valider la stratégie.  

Si, à ce jour, de nombreuses actions ont démarré – lancement de la communication et de la mobilisation des habitants privés durablement d’emploi, mobilisation de Pôle Emploi, de la Mission Locale, de Cap Emploi et du Département pour l’accompagnement de ces habitants volontaires, organisation de réunions de travail pour identifier les besoins non couverts sur le territoire TZLCD afin de définir l’offre de service des futures entreprises à but d’emploi – le Comité Local pour l’Emploi du 24 mars prochain a été l’occasion de faire un retour sur ces composantes de notre candidature à l’habilitation et de partager les prochaines étapes à venir. La candidature de Montpellier Méditerranée Métropole – Ville de Grabels doit être construite en un an. Une année durant laquelle le territoire doit démontrer sa capacité collective à créer 300 emplois supplémentaires dans les quartiers des Hauts de Massane et de la Valsière.

Créer un projet de territoire AU SERVICE DE L’EMPLOI

Un dossier de candidature doit être déposé avant le 1er juillet 2024 auprès du fonds national d’habitation ETCLD (fonds d’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée) dans lequel sera présentée la stratégie mise en place par le Comité local pour l’Emploi sur 5 ans pour résorber le chômage de longue durée dans ces deux quartiers. Pour y arriver, un projet de territoire clair et fédérateur doit être construit.  

C’est tout l’enjeu du parcours de mobilisation des chercheurs d’emploi qui est en train de se mettre en place :

– identifier et informer le nombre de personnes privées durablement d’emploi,

– mobiliser et accompagner celles qui sont volontaires,

– créer un collectif de travail avec ces personnes volontaires pour qu’elles puissent créer leur futur emploi dans une Entreprise à But d’Emploi (EBE). Ces emplois dits « utiles » au sein des EBE devront participer à améliorer les conditions de vie des habitants tout en répondant à des enjeux de développement économique et de transition énergétique. Le projet de territoire se construit donc avec les habitants et les acteurs socio-économiques du territoire grâce à leur implication, notamment lors du Comité Local pour l’Emploi.

Territoire zéro chômeurs longue durée Montpellier-Grabels : le comité local pour l’emploi est créé (La Tribune du 21.12.2022)

Territoire zéro chômeurs longue durée Montpellier-Grabels : le comité local pour l’emploi est créé (La Tribune du 21.12.2022)

En juillet, la Métropole de Montpellier avait validé se lancer dans la candidature à l’expérimentation « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée ». Depuis, un périmètre a été prédéfini – les Hauts de Massane à Montpellier et le quartier de la Valsière à Grabels – et le 16 décembre, a eu lieu le premier comité local pour l’emploi. Son objectif : mettre au point une stratégie sur cinq ans pour résorber le chômage de longue durée des habitants éligibles et volontaires du périmètre retenu. Le dossier de candidature devra être déposé au plus tard le 1e juillet 2024.

« Sur ce territoire d’environ 9.500 habitants, entre 1.600 et 1.800
personnes privées durablement d’emploi sont potentiellement
concernées », indique à La Tribune Mustapha Laoukiri, adjoint au
maire de Montpellier en charge de l’emploi et président du comité
local pour l’emploi.

Lire l’article

« La Grève du Chômage » : Mustapha Laoukiri

« La Grève du Chômage » : Mustapha Laoukiri

Les territoires de Montpellier et Grabels organisent, avec l’appui de la Métropole, mardi 8 novembre l’Événement de la « grève du chômage »

« La Grève du chômage » est un rendez-vous annuel organisé par l’association nationale Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) qui vise à alerter et mobiliser contre la privation d’emploi et revendiquer ce droit d’obtenir un emploi inscrit dans la Constitution française.

Les territoires de Montpellier et de Grabels qui, lors du Conseil de Métropole de juillet dernier, se sont engagés à mener une expérimentation de la démarche, lancent ce mardi 8 novembre dès 17h30 à la Maison pour Tous Georges Brassens, quartier Hauts de Massane, leur événement de la Grève du chômage.

L’objectif ? Créer une dynamique dans un territoire particulièrement touché par le chômage de longue durée – les quartiers des Hauts de Massane et de la Valsière – pour apporter une solution à toutes les personnes privées durablement d’emploi.

Cet événement du 8 novembre permet également de lancer la construction de la candidature à la démarche « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée », portée par Mustapha Laoukiri, tout en s’inscrivant dans le mouvement national des territoires émergents.

Enfin, cet événement a pour objectif d’informer les habitants des quartiers des Hauts de Massane et de la Valsière de cette initiative et de :

1. Mettre en avant l’envie, les savoir-faire et la capacité des personnes privées durablement d’emploi à réaliser des travaux utiles,

2. Souligner l’existence de travaux utiles non réalisés sur le territoire, travaux qui sont pourtant essentiels au développement du territoire dans la mesure où ils permettent d’améliorer la vie économique, écologique, sociale, culturelle et civique, …

Au programme de ce mardi 8 novembre, à la Maison pour Tous Georges Brassens :

– 17h30 : Accueil

– 17h45 : Discours d’introduction de Mustapha LAOUKIRI, Adjoint au Maire de Montpellier, délégué à l’Emploi et à la Création d’entreprises, René REVOL, Maire de Grabels, Sylvie PRADELLE, Vice-présidente au Département de l’Hérault, déléguée à l’Insertion et à l’Économie solidaire et Jalil BENABDILLAH, Vice-président de la Région Occitanie-Pyrénées/Méditerranée, délégué à l’Économie, à l’Emploi, à l’Innovation et à la Réindustrialisation.

– 18h15 : Diffusion d’un extrait du documentaire « Nouvelle Cordée » suivie à 18h45 d’un échange sur le Droit à l’Emploi

Le Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée c’est quoi ?

Le dispositif « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée » vise à apporter une solution à toutes les personnes privées durablement d’emploi sur le territoire.
Ce dispositif repose sur trois hypothèses :

1. Personne n’est inemployable lorsque l’emploi est adapté aux capacités et aux compétences des personnes,

2. Ce n’est pas le travail qui manque, un grand nombre de travaux utiles et d’une grande diversité restent à réaliser,

3. Ce n’est pas l’argent qui manque, la privation d’emploi coûte plus cher que la production d’emplois supplémentaires.

La première étape menée à l’échelle nationale entre 2016 et 2021 a permis de faire du droit à l’emploi, une réalité pour plus de 1 000 personnes auparavant privées d’emploi sur 10 territoires.

Depuis le mois de juillet 2021, une seconde étape est en cours. Au moins 50 nouveaux territoires entreront dans cette expérimentation et plus de 140 se préparent.